La population des communes Butaganzwa et Kinyinya interpellée à éradiquer les mariages illégitimes et éviter les litiges fonciers

webmaster
By webmaster janvier 28, 2021 09:39

La population des communes Butaganzwa et Kinyinya interpellée à éradiquer les mariages illégitimes et éviter les litiges fonciers

Le jeudi 28 janvier 2021, le Président du Sénat, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, en compagnie de son Deuxième Vice-président, Honorable Cyriaque Nshimirimana et un autre sénateur élu dans la circonscription de Ruyigi, a effectué consécutivement une visite en communes Butaganzwa et Kinyinya de cette province où il s’est entretenu avec les élus locaux, les acteurs sociaux et les représentants des confessions religieuses.

Dans ces deux communes, leurs échanges ont porté sur le développement, la situation sociale et sécuritaire.

Dans son propos, Très Honorable Sinzohagera leur a, de prime abord, présenté les meilleurs vœux du nouvel an 2021, et a félicité tous ceux qui ont été élus lors des élections de 2020.

A cette même occasion, il les a interpellés à éradiquer la pratique de mariages illégitimes car ils constituent la source d’insécurité, tout en soulignant que lorsque les familles se disloquent, tout le pays en subit les conséquences.

Le Président de la Chambre Haute du Parlement a demandé à la population de Butaganzwa d’éviter les litiges fonciers. A cet effet, il a fait savoir que les tribunaux de collines seront bientôt mis en place au niveau des collines pour que les litiges fonciers soient traités au niveau de la base en présence de véritables témoins proches des parties en conflits.

Pour ce qui est des cas de meurtres perpétrés à l’endroit des personnes soupçonnées de sorcellerie, Très Honorable Sinzohagera a invité les responsables administratifs à tenir des réunions à l’endroit de la population pour la conscientiser à abandonner carrément toutes les pratiques occultes. A cet égard, il a exhorté les habitants de cette localité à bannir la justice populaire.

Le Président du Sénat a demandé à ces responsables administratifs de sensibiliser la population sur l’importance de continuer à vaquer aux activités de développement et à travailler collectivement pour promouvoir les coopératives communautaires.

Dans le cadre de protéger les récoltes et prévenir certaines spéculations y relatives, le Président du Sénat a salué la décision du Gouvernement qui consiste à acheter les récoltes de maïs qui s’annoncent abondantes.

En outre, il a demandé aux responsables administratifs de s’enquérir de la nature des récoltes qui sont abondantes selon les communes de la province Ruyigi en vue de leur gestion rationnelle et l’écoulement du surplus.

Parmi les conseils prodigués à la population de cette localité, Très Honorable Sinzohagera a notamment insisté sur la lutte contre la fraude et la protection de l’environnement par la plantation des herbes qui vivent en symbiose avec les cultures, le creusement des courbes de niveaux et la destruction des eucalyptus proches des sources d’eau.

Le Président du Sénat a sensibilisé la population de la commune Butaganzwa à construire les bureaux des chefs collinaires pour qu’ils aient une adresse fixe de service bien connue. Aux chefs collinaires, il les a appelés à servir la population indistinctement et leur a rappelé que leur rôle est cruciale dans le développement des communes.

Au terme de son message, Très Honorable Sinzohagera a demandé à la population de continuer à se prévenir contre la pandémie Covid-19 en respectant les mesures barrières prescrites par les responsables sanitaires et de se rendre aux structures sanitaires en cas de présentation des symptômes de cette pandémie.

Lors de leurs interventions, les participants à ces réunions ont évoqué les questions relatives à l’agriculture et au manque d’électricité.

En commune Kinyinya, Très Honorable Sinzohagera a adressé le message similaire qu’à Butaganzwa aux représentants de la population. Il a, en outre, demandé aux responsables administratifs de lancer un appel aux jeunes de cette localité de ne pas se rendre en Tanzanie pour effectuer les travaux champêtres mais plutôt d’user de leur force pour développer leur commune natale.

webmaster
By webmaster janvier 28, 2021 09:39
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*