Le Président du Sénat exhorte les burundais à vivre paisiblement et dans l’harmonie

Admin
By Admin décembre 4, 2020 17:52

Le Président du Sénat exhorte les burundais à vivre paisiblement et dans l’harmonie

Du 04 au 06 décembre 2020, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat, en compagnie de son épouse, s’est joint aux fidèles de l’Eglise Méthodiste Unie de la paroisse Kayero, en commune Mpinga-Kayove de la province Rutana dans une croisade de prière organisée par cette paroisse.

Dans son message adressé aux participants à cette croisade, Très Honorable Sinzohagera a demandé à tous les citoyens burundais d’apprendre à vivre paisiblement et dans l’harmonie en évitant tout conflit quel qu’en soit son origine.

Il a fait savoir que c’est grâce à la paix qu’ils pourront vaquer tranquillement aux travaux de développement.

En outre, le Président de la Chambre Haute du Parlement a rappelé que le Gouvernement a créé une Banque des jeunes. A cet égard, il a demandé aux jeunes de l’Eglise Méthodiste Unie d’élaborer des projets pour bénéficier des prêts de cette Banque pour s’auto-développer.

Bien plus, il a rassuré que le Gouvernement compte mettre en place une Banque des Femmes. Ainsi, il leur a demandé de ne pas rester en arrière vis-à-vis du développement.

Le Président du Sénat a profité de cette occasion pour leur prodiguer des conseils sur la prévention contre la Covid-19 en respectant les mesures d’hygiène.

Dans sa prédication, Honorable Sinzohagera a centré ses enseignements sur la Parole disponible dans le Livre des Chroniques 4:9-10. A ce sujet, il a demandé aux participants à cette croisade de bien savoir ce qu’il faut demander à Dieu et de ne pas souhaiter un mal à leurs ennemis.

????????????????????????????????????

Au terme de cette croisade, les fidèles de la paroisse Kayero ont distribué une aide constituée de couvertures aux familles vulnérables et aux personnes âgées de cette localité. Ils ont également offert divers cadeaux y compris une génisse au Président du Sénat.

Admin
By Admin décembre 4, 2020 17:52
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*